[Massage] Les massages ayurvédiques

Sur une table de massage ou directement sur le sol, j’utilise une huile essentielle faite à base de plantes médicinales (huile de palme, de sésame…) et chauffée à température égale à celle du corps. Par le biais de pressions circulaires et glissées, de frictions, d’accupressions mais aussi d’étirements, l’Abhyanga va apporter détente et harmonie au corps, grâce notamment à son rythme modéré et fluide.

La pratique du massage ayurvédique permet de rétablir la circulation du souffle vital (Prâna) qui traverse le corps. Le stress, les maladies, la mauvaise hygiène de vie sont autant de facteurs qui perturbent sa circulation.
Ainsi, au-delà de ses propriétés relaxantes et apaisantes indiscutables, le massage ayurvédique a aussi une vocation curative : il permet de rééquilibrer les humeurs du corps, de décanter les toxines, ou encore de nourrir l’organisme.

Mais c’est sans doute aux personnes nerveuses, pressées ou stressées qu’il peut être le plus profitable. En effet, il permet entre autres d’accroître notre énergie vitale (le prana), de favoriser notre concentration et de nous aider à mieux gérer nos émotions. Il s’avère également un très bon préambule à la méditation tant il permet de se relaxer et de « relâcher » l’esprit.

Autant de propriétés qui ne devraient pas faire oublier l’essentiel : ce massage, souvent réalisé à l’aide de produits comestibles – comme de l’huile tiède de sésame, de l’huile de moutarde pour activer le tonus, de ghee (beurre clarifié) sur pieds ou de pochons d’herbes – est aussi une invitation au voyage des sens. Un véritable soin détente comme on en rêve…

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *